Pour une femme et même un homme, avoir des poils peut être vu comme étant un manque d’esthétisme. De ce fait, nombreux sont ceux qui préfèrent enlever ces poils disgracieux. Pour cela, il existe de nombreux moyens, mais le plus utilisé en ce moment est vraisemblablement l’épilation à la lumière pulsée, qui fait partie des meilleurs moyens pour s’épiler définitivement. Cependant cette méthode d’épilation peut parfois comporter des risques pour la santé. C’est ce qu’on va tenter d’aborder ici.

La lumière pulsée, comment ça marche ?

L’épilateur à la lumière pulsée, comme son nom l’indique est un appareil qui utilise la technologie de la lumière intense pulsée ou IPL et permet d’éliminer de façon définitive toutes sortes de poils corporels.

Son mode fonctionnement est comparable à celui d’un épilateur laser, mais à la place de ce dernier, c’est une intense lumière sous forme de flash qui est utilisé. Ce flash de lumière est envoyé d’une telle manière qu’il pénètre au plus profond de l’épiderme pour atteindre chaque poil jusqu’au follicule. Après cela, la lumière émet une forte chaleur qui va détruire la racine et le bulbe du poil et ce dernier se détachera de lui-même.

Cette méthode à la lumière pulsée, fait partie des plus efficaces qui soient et ce, due au fait qu’elle est assez naturelle et est une bonne alternative pour les autres manières de s’épiler.

Les risques

Cependant, même si l’épilation à la lumière pulsée semble être très efficace et avantageuse, il est important de savoir qu’elle comporte tout de même quelques risques pour le corps, à savoir.

⁃ Pour les yeux

Puisque les épilateurs à lumière pulsée impliquent l’utilisation d’un intense flash lumineux, il est tout à fait indiqué de se protéger les yeux pendant leur utilisation. En effet, même de façon indirecte, ce flash de forte intensité peut s’avérer extrêmement dangereux pour les yeux.

Il est à savoir que les cellules de l’œil sont très sensibles, surtout en ce qui concerne les émissions de lumière. Et pour le cas d’une lumière pulsée, celle-ci est assez puissante pour endommager définitivement les cellules de la rétine.

⁃ Pour la peau

Comme les yeux, la peau peut également être atteinte par la particularité de la lumière pulsée. Effectivement, vu que cette technologie implique une forte chaleur pour détruire les follicules pileux, il va sans dire que la peau peut également être touchée au passage.

Les cas les plus fréquents qui peuvent survenir quant à l’utilisation d’un épilateur à lumière intense sont la possible apparition de rougeurs, de démangeaisons et dans les pires des cas des brulures et une dépigmentation assez prononcé de la peau. Ce sont souvent les parties du corps qui sont sensibles qui sont sujettes à ces complications. De plus, il n’est pas indiqué d’utiliser l’épilateur sur une peau fragile qui est atteinte d’insolation ou de lésions par exemple.

Les contre-indications

Même si l’épilateur à lumière intense peut venir à bout de tous types de poils, il est crucial de savoir que son efficacité se base sur des facteurs bien définis.

⁃ Les différents types de peau (phototype)

Les types de peau ou phototype sont les premiers éléments à prendre en compte avant d’utiliser un épilateur à lumière. En effet, la plupart de ces appareils d’épilation ne prennent en compte que certains types de peau. Pour déterminer cela, il faut savoir qu’il est primordial que la peau soit en contraste avec la couleur des poils. C’est-à-dire qu’une bonne épilation en bonne et due forme n’est garantie que sur des types de peaux allant du blanc au brun léger et que les poils doivent être noirs.

⁃ Les conditions particulières d’utilisation

Au vu des différents risques que peut engendrer l’utilisation d’un épilateur à lumière pulsée, il est également important de connaitre quelques contre-indications qui se basent surtout sur l’état général et l’état de santé de l’utilisateur. Par exemple, l’épilation à la lumière pulsée n’est pas indiquée pour les femmes enceintes ou aussi dans le cas des personnes qui sont atteint de certaines maladies comme le diabète. Pour ne pas faire d’erreur, il est fortement conseillé de toujours consulter le manuel d’utilisation et dans les moindres mesures de demander un avis médical.

Les précautions à prendre pour limiter les risques

Certes, il est clair que l’épilation à la lumière pulsée peut être dangereuse pour la santé. Cependant, il est tout à fait possible de minimiser ces dangers et ce en suivant quelques règles d’usage, à savoir :

⁃ Lecture du manuel d’utilisation de l’appareil

Pour ne pas faire d’erreur lors de l’utilisation, il est conseillé de toujours lire le manuel d’utilisation de chaque appareil.

⁃ Régler l’appareil selon son type de peau

Bien connaitre son type de peau est également un élément à ne pas négliger puisqu’avec cela, il est possible de bien adapter l’appareil avec sa peau et ce, pour éviter tous risques de complication.

⁃ Utilisation de lunettes de protection

Pour limiter les risques d’endommagement des yeux, il vaut mieux porter des lunettes de protection à vitre noir. Cela est nécessaire pour atténuer les flashs de l’épilateur et aussi d’éviter les expositions accidentelles.

⁃ Utilisation de gommettes sur les grains de beauté

Pour une peau où il y a des grains de beauté, il est primordial de bien protéger cette zone. En effet, les cellules de la peau autour de ces derniers sont hyper sensibles, ce qui augmente grandement les risques de brulures ou autres complication. Pour cela, il est possible de recouvrir ces grains de beauté avec des gommettes.

⁃ Protéger la peau du soleil

Il est dit précédemment, que les effets de la lumière pulsée sont accentués sur les peaux sensibles. Dans le cas d’un coup de soleil, il n’est vraiment pas possible d’utiliser e type d’épilateur. Pour éviter cela et pour renforcer la prudence, il est de mise de ne pas s’exposer à la lumière directe du soleil et ce, pendant plusieurs jours avant la séance d’épilation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here